STOP F-35 ! Soutenez l’initiative maintenant !

Le Conseil fédéral a décidé que la Suisse achètera 36 avions de combat F-35. C’est pourquoi nous lançons l’initiative Stop F-35 !   

Le F-35 connaît de nombreux problèmes techniques, est complètement surdimensionné pour les besoins de la Suisse et est extrêmement cher. De plus, avec cet avion de combat, les services secrets étatsuniens seront toujours à bord. Ce choix est donc absolument scandaleux du point de vue démocratique.

La Suisse doit-elle se rendre dépendante en jetant pour cela jusqu’à 25 milliards de francs issus de nos impôts par la fenêtre pour un jouet surdimensionné ? Ces milliards dépensés pour ces avions inutiles manqueront pour faire face des problèmes majeurs tels que la crise sanitaire et la crise climatique. C’est pourquoi, comme annoncé en mai dernier, nous lancerons une initiative contre le F-35. En optant pour cet avion, le Conseil fédéral ignore la volonté de la majorité de la population, qui ne veut pas du F-35. Ensemble, nous ferons s’écraser cet avion de combat de luxe dans les urnes !  

Combien de signatures pouvez-vous nous apporter ? 

Pourquoi cette initiative ?

Surdimensionné : Pour les missions de police du ciel, le F-35 dépasse largement ce qui est nécessaire. Au lieu d’être adapté à nos besoins, cet avion est un jouet de luxe surdimensionné pour quelques officiers de l’armée.

Extrêmement cher : L’argument principal du Conseil fédéral en faveur du F-35 est son prix. Cela est peut-être vrai pour son prix d’achat mais certainement pas pour les coûts qu’il engendre sur tout sa durée de vie. Selon une étude du gouvernement canadien, les coûts sur toute la durée de vie du F-35 sont cinq fois supérieurs à son prix d’achat. Pour la Suisse, cela signifierait donc que 25 milliards de francs issus de nos impôts seraient dépensés pour ces avions !

Sujet à de nombreux problèmes techniques : Le F-35 connaît toute une palette de problèmes techniques. Il existe plus de 800 problèmes techniques connus, dont une dizaine qui sont graves au point de pouvoir entraîner le crash de l’avion ou de pouvoir menacer d’une autre manière la vie du ou de la pilote.

Inadapté : Dans le cas hautement improbable d’un véritable conflit, le F-35 serait totalement inadapté pour protéger la population. En effet, les drones modernes et les missiles guidés sont aujourd’hui capables de détruire les pistes de décollage depuis une grande distance et en conséquence clouer à terre l’armée de l’air en quelques heures seulement.

Surveillé : Avec le F-35, les services secrets étatsuniens seront toujours à bord. De plus, en raison de la communication extrêmement étude entre les différents systèmes militaires, il existe un risque que les avions de combat suisses ne soit pas seulement pas seulement utilisés pour protéger notre espace aérien. Du point de vue de la neutralité, c’est hautement problématique.

Argumentation détaillée : Dans notre argumentation détaillée, vous trouverez d’autres raisons de lancer une initiative contre le F-35.

Contact: info@stop-avionsdecombat.ch

L’initiative populaire contre les nouveaux avions de combat américains est portée par le PS, le GSsA et les VERT-E-S.

Logo PS Groupe pour une Suisse sans Armée